William De Vijlder

Directeur de la Recherche Economique du Groupe BNP Paribas

Mot-clé : croissance

Zone euro : éblouis par la lumière ?

La zone euro affiche une croissance robuste, un dynamisme économique que partagent ses Etats membres. Cependant, d’importantes différences structurelles subsistent. L’environnement conjoncturel actuel est particulièrement favorable à une politique de stimulation de la croissance potentielle du PIB et de renforcement de la résilience.

Lire la suite
 

Economie mondiale : face aux risques endogènes

Même quand le ciel est bleu, mieux vaut penser à prendre son parapluie, d’autant plus quand il y en a peu de disponibles. C’est le cas dans le monde économique et financier actuel où la marge de manœuvre des politiques monétaire et budgétaire pour relancer la croissance est terriblement réduite. Il convient alors de distinguer les facteurs exogènes des facteurs endogènes.

Lire la suite
 

Les interrogations clefs de 2016

Parmi les nombreuses questions qui concernent les perspectives pour 2016, deux sont particulièrement importantes: la Chine arrivera-t-elle à stabiliser son taux de croissance et est-que l’économie américaine pourra digérer les resserrements monétaires? Les réponses à ces questions détermineront l’évolution de la croissance mondiale, des matières premières et des marchés financiers. Voir la vidéo :   http://economic-research.bnpparibas.com/ecotvweek/fr-FR/interrogations-clefs-2016-11/12/2015,c24887

Lire la suite
 

Le marché actions et les investissements des entreprises, respectivement reflet et levier de la croissance

Le graphique montre l’évolution de l’indice boursier S&P500 et de deux mesures des investissements des entreprises : les commandes de biens d’équipement , un indicateur avancé des investissements des entreprises, et l’investissement fixe non résidentiel en équipements hors aéronautique et automobile (mesure issue des comptes nationaux).

Lire la suite
 

Inquiétudes autour du poids du ralentissement chinois sur les marchés européens

Il y a deux semaines, la décision du Comité de l’open market (FOMC, Federal Open Market Committee) de ne pas augmenter le taux des fonds fédéraux américains n’a pas été une surprise. En effet, pour les marchés à terme des instruments à taux fixe, la probabilité d’un resserrement était faible. Les investisseurs étaient, quant à […]

Lire la suite
 
Menu