« Cela dépend », c’est ce qui résume le mieux le message de la conférence de presse donnée par le Président de la Fed, Jerome Powell, après la décision du FOMC de relever le taux cible de 25 points de base, une hausse pleinement intégrée dans les prix par les marchés. À en juger par les commentaires, les relèvements ultérieurs seront graduels et les décisions correspondantes dépendront de l’état de la conjoncture. L’adoption d’un rythme plus soutenu ou plus lent serait conditionnée par des évolutions qui s’écarteraient du scénario de base du Comité du politique monétaire. Le marché s’attend à une nouvelle hausse, assortie d’une probabilité de 78 %, lors de la réunion du mois de décembre. Un pari peu risqué compte tenu de la bonne santé de l’économie.

Photo-EcoTV Week

 

Retrouvez ici tous les autres numéros d’EcoTV Week