Les taux d’intérêt ont-ils un impact sur l’EUR/USD ?

L’évolution des taux de change peut être due à de nombreux facteurs : politique monétaire, inflation, balance commerciale ou balance des opérations courantes, flux de capitaux, crédibilité de la banque centrale, etc. L’écart de rendement nominal des obligations à long terme figure en tête des facteurs retenus par les spécialistes. Il s’agit d’un indicateur étroit et imparfait. Certes, il intègre les anticipations de politique monétaire, mais il ne tient pas compte du fait que des rendements nominaux élevés ne traduisent peut-être qu’une compensation dans la perspective d’une forte inflation sans justifier nécessairement un raffermissement de la devise.

Ce graphique présente un nuage de points correspondant aux variations du spread entre les rendements des obligations d’Etat allemandes et des Treasuries à 10 ans, d’une part, et à l’évolution du cours de l’euro face au dollar, d’autre part. Il s’agit de données mensuelles enregistrées à partir de 2000.

 EUR USD

 

Le graphique appelle trois remarques :

  1. Il semble y avoir une relation positive (comme on pouvait s’y attendre)
  2. Dans de nombreux cas, la relation est assortie du mauvais signe (quadrants inférieur droit et supérieur gauche du graphique)
  3. Au cours des douze derniers mois, le taux de concordance a été élevé : les points rouges indiquent essentiellement une relation assortie du bon signe (la hausse des rendements des Treasuries par rapport aux Bunds allant de pair avec un fléchissement de l’euro vis-à-vis du dollar).

A en juger par l’expérience récente, il convient pour se faire une idée des perspectives de l’EURUSD d’avoir en ligne de mire l’évolution des rendements obligataires respectifs.