La volatilité des marchés d’actions a nettement augmenté ces dernières semaines. Ce phénomène pourrait refléter la montée de l’inquiétude des investisseurs quant aux perspectives de croissance et de taux d’intérêt, ainsi que l’impression d’une incertitude croissante de manière générale. La hausse de la volatilité n’est pas sans conséquence pour l’économie : elle risque de freiner l’investissement des entreprises en raison de l’incertitude accrue et/ou de l’augmentation du coût du financement. Estimant qu’ils manquent de visibilité, les ménages pourraient réduire leur consommation. La relation est d’ailleurs avérée : l’expérience récente montre que la hausse de la volatilité a constitué jusqu’ici un indicateur avancé d’un ralentissement de la croissance.

William de Vijlder

Retrouvez toutes les vidéos EcoTV